4 gars en Crusade!

Le début 1ère partie:

La nouvelle édition de Warhammer 40k est maintenant sur les tablettes et alors que plusieurs découvrent les changements de règles, de points et de scénarios, 4 gars se lancent dans une aventure narrative et testent le nouveau système de Crusader. Un nouveau système qui s’inspire de systèmes de progression similaire dans Horus Heresy, Necromunda et Battle Company de Lord of the Ring. David, Philippe, Sébastien et Kevin (moi-même) se sont décidés à se bâtir des forces qui grandiront à travers les parties et l’évolution de leurs histoires.

Nous les suivrons à travers les prochaines semaines. Pour débuter, j’ai pensé que l’on pourrait avoir chacun des participants se présenter et présenter leurs idées sur leur armée et sur le système de Crusader.

Qui?

C’est avec David que nous brisons la glace et allons à la découverte de son projet!

Kevin : Salut David! Alors on brise la glace avec toi, quelle armée as-tu choisis?

David : Je pensais prendre une force de White Scar pour commencer notre Crusade vu la boîte d’Indomitus qui est sur ma table d’assemblage. Par contre, j’ai remarqué que vous alliez pas mal tous vers des forces de l’Imperium. J’aurais pu les faire quand même, mais au niveau narratif j’ai de la difficulté à toujours faire batailles entre forces de l’Imperium et le justifier. Les histoires seraient juste moins intéressantes selon moi. Alors, j’ai choisi de continuer sur mon projet actuel de Black Legion.

Une image contenant table, assis, verre, petit

Description générée automatiquement

Kevin : Ah! Pourquoi la Black Legion?

David : Pour moi la Black Legion (surtout après avoir lu les excellents romans autour d’Abaddon) c’est un symbole de confrérie, d’alliance d’idéologie. Ils ne sont pas ensemble puisqu’ils ont été créés pour être ensemble. Ils ont choisi de travailler ensemble dans un but commun, un paradoxe chez le Chaos. C’est ça la force d’Abaddon! Il n’est pas défini par son Primarch et il inspire un sentiment de fraternité chez ses frères de batailles. Après c’est quand même pas « Jo le rigolo » ça reste une plaie de l’humanité, on ne le surnomme pas le fléau pour rien. En plus, les histoires de nos parties seront bien plus intéressantes en étant un représentant du Chaos vu la majorité d’Imperium de notre Crusade. Il y a aussi les modèles qui sont superbes et comme j’ai trouvé une recette simple et rapide, ça me motive à continuer et grossir mon armé.

Kevin : C’est clair que d’avoir un représentant du Chaos ça va rendre les parties bien plus intéressantes. On a droit à 50 Power Level pour faire notre armée au départ. Tu as arrêté tes choix sur quoi?

David : Ça c’est la partie qui me cause un peu plus de souci. J’ai peur de faire des mauvais choix et me retrouver pénalisé plus tard. Mais bon, je me dis qu’il faut commencer avec un héro et ce héro-là sera mon Seigneur de guerre. Je ne me vois pas utiliser un autre modèle qu’un Sorcier ou un Seigneur du Chaos. Les autres choix représentent bien des seconds selon moi. Des héros comme le Maître des Exécutions ou l’Apôtre Noir dans ma vision des Black Legions représentent bien des conseillers, des adjoints à un Sorcier ou un Seigneur puissant. Dans une armée de Word bearers l’Apôtre Noir leader je le comprend, dans une armée de Black Legion… c’est pas dans ma vision de mon armé. J’aimerais bien le Seigneur en armure Terminator pour la frappe en profondeur et le poing tronçonneur. Sinon il y a le Sorcier en Terminator aussi. J’aime pas les héros qui cours d’un côté à l’autre de la table ou bien de les mettre dans un transport pour ensuite devoir gérer le nombre de modèles qui l’accompagne. C’est un casse-tête que je préfère éviter.

Mais bon supposons que je fais un choix. Je crois y aller avec l’armée de départ suivante : 10 Marines du chaos avec lance plasma et Autocanon, 20 Cultistes avec des armes diverses, 5 Raptors, 1 Obliterator, 5 Terminators et 1 Seigneur du Chaos en Terminator. Avec ce qui me reste j’hésite à garder des Niveaux de puissance pour invoquer des Daemon s’il faut les avoirs dans nos listes d’avances ou un Helblade de Forgeworld.

Une image contenant table, intérieur, gâteau, alimentation

Description générée automatiquement

Kevin : Wow… ok ouin ça me semble plutôt solide comme choix avec un avion en plus. Qu’est-ce qui te motive dans Crusader?

David : C’est vous autres. Moi quand mes amis sont motivés et partent des projets ça m’inspire et ça me donne le goût de peindre et de continuer mes projets. C’est le sentiment de communauté qui me pousse. (On voit une tendance ici entre ce qui motive David et son choix d’armée Black Legion hein?!)

Kevin : Le meilleur élément de Crusader c’est quoi selon toi?

David : Il y a un grand potentiel narratif dans le système. J’ai peur que les gens s’accrochent au système, l’appliquent à la lettre et tombent complètement à côté de tout ce qui pourrait être fait en ajustant des éléments ici et là. Mais bon, passé cette crainte de nous limiter au système, je pense que c’est une belle occasion pour les gens de découvrir autre chose que la simple ‘’pick-up game’’.

Kevin : C’est vrai que le potentiel est énorme. Parlant de potentiel, on peut mixer des alliances dans Crusader, comme tu joues Chaos, aimerais-tu mixer ta force avec autres choses?

David : C’est un concept intéressant et justement, j’ai un Chevalier du Chaos que je suis en train de finir de peindre et je me dis que ça pourrait être bien de l’ajouter plus tard. Peut-être des Daemons. Qui sait, si on continue assez longtemps, peut-être que j’aurai envie d’assembler et peindre mes deux autres Chevaliers du Chaos qui dorment dans leurs boîtes.

Conclusion

Et voilà! C’était une petite entrevue avec un des participants de notre projet ‘’4 gars en Crusade’’. J’espère que cela vous a inspiré un tout petit peu et vous a peut-être donné envie de faire une croisade avec vos amis. Laissez-nous savoir dans les commentaires ce que vous pensez de Crusader et si vous pensez en commencer une.

VN:F [1.9.21_1169]
Rating: 8.3/10 (7 votes cast)
VN:F [1.9.21_1169]
Rating: +3 (from 3 votes)
4 gars en Crusade!, 8.3 out of 10 based on 7 ratings

Kevin Phaneuf

Hobbyiste passionné, Kevin est un enthousiaste inarrêtable. C'est d'ailleurs cet enthousiasme doublé par son hyperactivité qui le poussent à animer la communauté des Wargamers, au point d'enchaîner projets de peintures, gigantesques batailles et campagnes narratives. Inclusif, positif et toujours prêt à écouter pour mieux conseiller, il espère vous informer et inspirer à travers ses articles et ses trop nombreux projets. Il voue aussi une adoration pour les jeux de mots alors... vous êtes avertis…
See all my posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*